14 juillet 2024

LOSC vs CROIX

En l'emportant dans le derby face à Croix, 1-0, dans un match très tendu et ponctué de nombreux accrochages, la réserve lilloise, invaincue depuis le 4 décembre et sa défaite à Chantilly (4-2) poursuit sur sa belle dynamique. La situation reste délicate, Lille demeurant onzième mais revient à trois points de Croix huitième.

Résultats

ClubBUTSRésultat
LOSC1V
CROIX0D

Détails

Date Temps Ligue Saison Jour de match
4 février 2023 18h00 NATIONAL3 2022-2023 N3J14

LE MATCH

Sous les yeux de Mathieu Debuchy, on aura assisté à un match tendu, ponctué de nombreuses fautes entre une équipe lilloise invaincue depuis décembre et une équipe croisienne en difficulté même si elle restait sur une victoire probante, 4-1, face à Feignies.

Si Croix se procurait la première occasion avec une frappe, hélas non cadrée pour Croix par Coppin (10′), c’est Lille qui allait trouver l’ouverture. Sur une frappe de Amine Messoussa, sauvée sur la ligne par un défenseur de Croix, Lille obtenait un corner. Louis Carnot le frappait. Le ballon parvenait au second poteau à Amine Messoussa dont le centre à ras de terre trouvait Louis Carnot qui ouvrait la marque pour ses couleurs. Quelques minutes plus tard, Amine Messoussa, esseulé, manquait la balle du break (23′).

En début de seconde période, Evens Joseph faisait chauffer les gants de Jean Chopin (48′). Dix minutes plus tard, c’est Tom Négrel qui s’interposait face à Bossekota (58′). Mais on comptait alors plus les fautes, les échauffourées que les actions de jeu.

A un quart d’heure du terme, l’une d’elles aboutissait à un double carton jaune, Ousmane pour le LOSC, Bossekota pour Croix (75′). Mais il était dit que la partie n’allait pas se terminer à onze contre onze. Et ce qui devait arrivé survenait dans les arrêts de jeu, une nième altercation, cette fois entre le tout jeune Youness Lachaab, à peine rentré en jeu, et le portier visiteur, jean Chopin, aboutissait à l’expulsion des deux protagonistes.

Lille tenait sa victoire. Au classement, pas de grand changement, Lille ne laissant toujours que trois adversaires derrière lui au classement. Mais les dogues reviennent à deux points de Croix le huitième. Les prochains matchs seront déterminants avec des oppositions face à des concurrents directs, Muabeuge, Compiègne, AC Amiens, Vimy.

A noter l’apport des deux recrues du mercato, Evens Joseph mais surtout Louis Carnot. « Il apporte de la maturité, de l’équilibre, encadre les jeunes, les calment quand il faut. Ce n’est pas un hasard si c’est un jeune qui prend ce rouge en toute fin de match », analysait Stéphane Pichot.

 

LA REACTION DE STEPHANE PICHOT

« Je suis satisfait d’avoir remporté ce match disputé face à un concurrent direct et plus mature. L’équipe, avec des jeunes (Mbamba, 2006, Burlet et Ferrah, 2005, titulaires). Ce match aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre. Il a basculé du notre. Je ne crois pas au hasard. Ce résultat est dans la continuité de ce qu’on fait. Mais on a encore manqué d’efficacité avec deux grosses occasions manquées.

On savait, de par notre position, que l’on devait faire de longues séries. On avance petit à petit depuis décembre. Tout n’est pas parfait mais l’état d’esprit est là. »

 

LA FEUILLE DE MATCH -> LOSC – CROIX 1-0

LOSC

BUTS
1-0, 15′. CARNOT suite à un corner frappé par le même, récupéré au second poteau par Messoussa dont le centre retrouve Carnot qui marque dans une forêt de jambes.

COMPO
Négrel – Mbamba, Ousmane (c.), Raghouber, Burlet (Ramet, 46′) – Carnot, Makhabé – Bazié (Diedhiou, 46′), Ferrah (Baret, 77′), Joseph – Messoussa (Lachaab, 865)

Jaune à Burlet, Bazié, Ousmane, Raghouber
Expulsion de Lachaab et de Chopin le Croisien (92′)

CROIX

Chopin – Tétart, Sadsaoud (Goret, 72′), Robert, Bangoura – Lorthiois (Palmieri, 56′), Coppin (Lounas, 61′), Oumedjeber – Bossekota, Bouardja (c.), Dhib

Ground

Decathlon Arena

LOSC

CROIX

Buts Carton jaune Carton rouge
021
Buts
1
0
Carton jaune
4
2
Carton rouge
1
1

KO 0 4 15 15 46 46 53 75 77 85 90 FT