14 juillet 2024

[D1FJ9] Les Lilloises ont sombré à Bordeaux (3-0).

Aurore PAPRZYCKI

+++++

+++++
-> Pour cette rencontre à Bordeaux, Rachel SaÏdi était revenue (presque) à son équipe « traditionnelle ». Si Taylor Beitz, auteur d’un bon match face à Saint Etienne, gardait sa place dans les cages, la coach avait fait le choix de remonter d’un cran Julie Rabanne, plus utile offensivement que dans son couloir droit. Et c’est Maïté Boucly qui a fait les frais de ce choix, allant sur le banc pour la première fois de la saison. Et c’est Tess Laplacette qui se substituait à Julie Rabanne en latérale droite.

-> Zéro but marqué. Si Lille avait mené 0-2 à Guingamp avant de de faire reprendre puis 1-0 face à Saint Etienne, cette fois, les Lilloises n’ont pas réussi à scorer. C’est déjà la quatrième fois en neuf matchs, après le 0-4 face au Paris Fc, encore un 0-4 face au PSG, le 0-0 face à Montpellier.

-> Lille n’avance plus. Le seul succès lillois date déjà du 7 octobre lors de la troisième journée. C’était face à Fleury (2-1). Depuis, les Lilloises ont accumulé quatre revers et deux nuls. Au total, cela fait un succès et trois nuls pour un total de six points. Avant la fin des matchs aller, reste le déplacement à Lyon puis la réception de Reims.

-> C’est quoi le problème? Les Lilloises avaient affiché un beau visage lors des premières journée, sauf face aux intouchables Paris Fc puis le PSG. Là encore les 20 premières minutes ont été bonnes avant de faire contrer et encaisser un but. Cela a semblé leur couper les jambes. Depuis la confiance s’est effritée. La faute à quoi, la faute à qui?

Un jeu trop ambitieux? Lille a mené au Havre, à Guingamp puis face à saint Etienne avant de se faire reprendre. Pourquoi ne pas avoir fermé la porte.

La confiance perdue. Avec ces revers, les Lilloises n’osent plus. Même le coup de la coach de changer la moitié de l’équipe face à Saint Etienne a fait pschitt…

Où sont les recrues? Longtemps en début de saison, quand tout allait bien, Rachel Saïdi n’a aligné qu’une seule recrue Roux. On s’imaginait de renforts à même de renforcer l’équipe. Mais que fait le directeur sportif? Y en a -t-il 1?

-> La charrette n’est plus très loin. Si Saint Etienne a perdu, à Dijon (3-2), la victoire à Bordeaux ne laisse plus une grande marge de manoeuvre aux Lilloises.
Elles comptent six points, Bordeaux et Dijon 5, Saint Etienne 4.

-> Une prochain journée avec des duels de bas de tableau. Si les Lilloises vont à Lyon dans 15 jours tandis que Dijon recevra Bordeaux et que Saint Etienne recevra Guingamp (qui est juste devant avec 7 points).
+++++

+++++
BUTS
1-0, 21′. KIM.  Kim, lancée dans la profondeur par Lardez,, vois sa première frappe repoussée pafr Beitz. Elle est là pour reprendre de près.
2-0, 62′. SANGARE qui reprend de la tête après un centre de Karlicic.
3-0, 66′. KIM. Lancée par Tarrieu dans la profondeur, Kim marque d’une belle frappe croisée.

COMPO
Beitz – Laplacette, Mbala, El Chad (puis Devleesschauwer, 10′), Ollivier – Pian, Bamenga, Paprzycki (puis Lelarge, 65′) – Rabanne (puis Boucly, 65′), Azzaro, Roux (puis Ribeyra, 71′).
Non entrées -> Launay (g), Lambert, Boilesen.