14 juillet 2024

[U19J17] Les jeunes dogues ont tenu tête au leader parisien (0-0)

+++++

+++++
-> Du beau monde. Les deux directeurs du centre de formation du PSG (dont Yohan Cabaye donc) étaient présents tout comme celui du LOSC, Jean Michel Vandamme, et le nouveau du VAFC, ex-LOSC, Mathieu Frison.
-> La N3 ne jouant pas, Sébastien Pennacchio en a profité. Dans le 11 de départ, seuls Isaac Cossier et Ramsès Imbondo ne sont (pas encore) des habitués de la réserve.
-> Un nul qui satisfait tout le monde. Chaque équipe a eu sa mi-temps, la première pour le LOSC, la seconde pour Paris.
-> Zéro frappe cadrée sur le match côté lillois. L’animation offensive a été proche du néant, laissant le gardien parisien au chômage.
Ainsi, sur ses percées (nombreuses) côté gauche, Youness Lachaab a constamment oublié ses partenaires. Sur son côté droit, Ichem Ferrah n’a pas eu son influence qu’il peut avoir en match. Un match sans. Trévis Dago n’a jamais pu se défaire de ses vis à vis. Il faut dire que la charnière parsienne et son numéro 6 avaient du répondant.
-> Une défense lilloise de fer. Pendant le temps fort parisien en seconde période, la défense lilloise a tenu le choc.
-> Le meilleur match depuis son arrivée pour Lisandru Olmeta (l’avis de Sébastien Pennacchio à venir). Entre ses arrêts déterminants, son jeu au pied, ses relances, il a soulagé son équipe lui épargnant la défaite (48′, 53′, 60′, 63′, 75′)
-> Avec 28 points, le LOSC, sixième, reste à portée du podium, Dunkerque (2ème) et le HAC (3ème) ne comptant que deux unités de plus. PSG est toujours leader avec 32 points mais Amiens, 29 unités, compte deux matchs de moins.
+++++

+++++
« J’ai vu un bon match de jeunes. Il y avait de la qualité. Je suis content du contenu de la première période, moins de la seconde. Son contenu reste moyen. Paris a modifié certaines choses à la pause. Ils nous ont fait plus courir. Certains joueurs ont péché physiquement. Ils avaient besoin d’enchaîner. On peut dire que chaque équipe a eu sa mi-temps.
Je suis frustré de la seconde période mais aussi offensivement où on n’a guère été dangereux. On n’a quasiment pas eu d’occasions. Mais, pour un match U19, le contenu a été très intéressant.
»
+++++

+++++
BUTS

COMPO
Olmeta – Nagera, Touré, Cossier, Burlet – Khalifi, Imbondo (puis Bonnechère, 65′) – Ferrah (puis Ferrah, 69′), Faiz, Lachaab (puis Akale, 87′) – Dago
Non entrés -> Merzouk (g), Zita.