26 février 2024

[U19J9] Trois points et une place de leader avant les vacances

Yanis BEAU DJELLEL

Face à Quevilly, Lille l’a logiquement emporté (2-0). Mais si le résultat est là, la manière n’a guère plu au staff. Le foot est d’abord un sport collectif et il semble bien que cette notion ait été oubliée.

+++++

CE QU’IL FAUT RETENIR

+++++

-> Les trois points ont été pris logiquement et c’est le moins que l’on pouvait attendre face à une équipe, large lanterne rouge du groupe avec un petit point pris seulement en neuf matchs.

-> Premier match officiel avec le LOSC pour Lisandru Olmeta, blessé depuis son arrivée cet été. « Cela lui a permis de prendre ses repères en match officiel, soufflait son coach à l’issue de la partie.

-> Encore en formation, les jeunes, voyant le classement, ont sans doute pris de haut cette équipe, comme l’indiquait le coach, insatisfait après la rencontre. Ils se sont ainsi rendus le match difficile, n’inscrivant le but du break qu’en toute fin de match.

-> Belle première partie de championnat avec une place de leader, à égalité avec Lens et Amiens,

-> Place à une semaine de vacances avant la réception de Montrouge dans 15 jours.
+++++

LA REACTION DE SEBASTIEN PENNACCHIO

+++++
« L’objectif est atteint en ce qui concerne le résultat et les trois points pris. Mais le staff et moi-même ne sommes pas contents du contenu proposé, de l’état d’esprit affiché, d’une certaine suffisance montrée, surtout en première période. Chacun a joué sa partition individuelle sans se préoccuper du collectif.

Il y a eu sans doute de la fatigue. Les joueurs travaillent depuis juillet sans relâche. C’est dommage car on aurait pu se rendre le match facile au lieu de rester sous la menace jusqu’au bout.

Mais je regrette beaucoup cette suffisance qui n’est pas en adéquation avec les valeurs du club.

On est premiers au classement avec Lens et Amiens. »
+++++

BUTS/COMPO

++++
BUTS
1-0, 16′. Yanis BEAU DJELLEL. Lancé en profondeur par Ethan Apkakou, Yanis Beau Djellel est à la lutte avec un défenseur et profite de la mésentente de celui-ci avec son gardien pour ouvrir la marque.
2-0, 85′. Abdelmajid DJAE d’un bel enroulé du droit.

COMPO
Olmeta – Hamidi, Elonga, Djitte-Cissé – Diawara (puis Bernard, 89′), Apkakou, Imbondo (puis M. Boussadia, 62′), Djae (puis Kouadio, 89′) – Haraldsson – Dago, Beau Djellel (puis Livemont, 77′).
Non entrés -> Ezzarhouni (g).